5 joueurs offensifs qui ont marqué l’ASSE

L’AS Saint Etienne, bien qu’étant une équipe plus modeste que d’autres à renommée internationale, a quand même été l’équipe de grands joueurs. Si on regarde, par exemple, le classement des meilleurs buteurs de l’équipe au cours de son histoire, on y retrouve notamment Michel Platini et Jean-Michel Larqué, qui ont marqué l’histoire du sport.

Si on se base sur le nombre de buts au cours de l’histoire, les 5 meilleurs attaquants seraient : Hervé Revelli, Rachid Mekloufi, Salif Keïta, René Alpsteg et Yvan Beck. Hervé Revelli, 72 ans aujourd’hui, est notamment encore le joueur ayant joué le plus de matchs avec l’équipe, avec le plus de buts à son actif.

 

Pouvait-on cependant se contenter de regarder le nombre de buts pour lister 5 des plus grands attaquants de cette belle équipe ? Pas seulement. Nous avons donc sélectionné des joueurs qui ont marqué l’équipe pour leurs prouesses, mais aussi pour les moments de jeux vécus au cours de l’histoire de l’équipe.

Hervé Revelli

Temps à l’ASSE: 1966-1971 et 1973-1978

Matchs: 402

Buts : 209 (7 penalty)

Sélection Equipe Nationale: 30

Hervé Revelli n’a pas connu de consécration nationale car à l’époque, l’équipe de France n’avait pas de grands résultats. Cependant, sa longévité dans l’équipe et les buts inscrits lui laissent quand même une grande place: il est en effet le meilleur buteur de toute l’histoire de l’AS Saint Etienne, ainsi que meilleur buteur du Championnat de France en 1967 et en 1970. Avec d’autres joueurs bien connus, dont Jean-Michel Marqué, il partage même le record de nombre de titres de Champion de France remportés.

Johnny Rep

Temps à l’ASSE: 1979-1983

Matchs: 178

Buts : 61 (8 penalty)

Sélection Equipe Nationale: 42

Johnny Rep a bien marqué les esprits à Saint Etienne. Son talent fait qu’encore aujourd’hui, personne n’a pu l’oublier. Il déclarait même en 2015 que c’est à l’AS Saint Etienne qu’il a été le plus heureux. Toujours considéré comme une idole, une chanson a même été écrite en son honneur, ce qui le fait encore sourire aujourd’hui. Ce joueur a connu d’autres exploits en dehors de cette équipe, mais son souvenir est tellement présent que nous ne pouvions pas ne pas évoquer son nom.

Dominique Rocheteau

Temps à l’ASSE: 1972-1980

Matchs: 196

Buts : 56

Sélection Equipe Nationale: 49

Dominique Rocheteau évolue avec l’AS Saint Etienne au pic de la popularité de l’équipe dans les années 1970. Il est beaucoup apprécié des supportrices, mais c’est son jeu qui le fait rester dans l’histoire. On retiendra notamment le but de la victoire lors du match retour contre le Dynamo Kiev en 1976: malgré une blessure, Rocheteau sauve la mise in extremis et s’inscrit définitivement dans la légende de l’équipe.

Dimitri Payet

Temps à l’ASSE: 2007-2011

Matchs: 148

Buts : 25

Sélection Equipe Nationale: 32

Dimitri Payet fait partie de l’ère moderne de l’AS Saint Etienne. Il permet à l’équipe d’atteindre la première place du championnat de Ligue 1 le 28 août 2010, ce qui n’était pas arrivé depuis 1982. Il offrira 13 buts à l’équipe sur sa dernière année avec eux. Au cours de son passage à l’ASSE, sa sélection en équipe nationale, et ce qu’il réussit à y faire, lui donne une nouvelle motivation pour son travail avec l’équipe. Non content de s’être frayé une place à l’AS Saint Etienne, ce joueur aura également contribué au rayonnement de la Réunion en métropole, pour le plus grand plaisir de ses compatriotes.

Robert Herbin

Temps à l’ASSE: 1957-1972, puis 1972-1983 (Joueur) et 1987-1990 (Entraîneur)

Matchs: 492

Buts : 99 (2 penalty)

Sélection Equipe Nationale: 23

Robert Herbin est considéré comme ambassadeur à vie de l’équipe. Il a grandement contribué à construire sa légende. Surnommé le Sphinx, il était impliqué dans la conquête de 15 des 17 titres nationaux remportés par l’ASSE entre 1957 et 1983, ce qui en fait un profil incontournable lors qu’on évoque cette équipe. Il était d’ailleurs présent, comme de nombreux autres, lors du lancement d’un livre entièrement consacré aux joueurs ayant fait la légende de l’équipe, sorti en 2013. Marquant l’équipe par sa frappe de balle exceptionnelle, il sera aussi à 33 ans l’un des plus jeunes entraîneurs de France. Suite à de sombres histoires, il devra quitter l’ASSE une première fois dans les années 1980, et malgré son retour, l’équipe ne redécolle pas, et il part donc définitivement en 1990.

Comme vous pouvez le voir, il ne suffit pas d’être le meilleur buteur pour être considéré comme meilleur attaquant: les joueurs que nous avons voulu évoquer ici ont tous marqué l’histoire de l’équipe à leur manière, lui assurant, même temporairement, une excellente position dans l’histoire du foot français.

 

 

 

 

 

 

SOURCES

 

https://www.asse-stats.com/classement-des-buteurs

https://www.tf1.fr/tf1/telefoot/videos/top-10-legendes-de-l-as-saint-etienne.html

https://www.football-the-story.com/saint-etienne

https://www.pari-et-gagne.com/joueurclub/joueurclub-saintetienne.html

https://www.asse.fr/fr/Actualites-du-club/Ils-ont-ecrit-la-legende-ac15759

http://www.anciensverts.com/joueur.php?numero=183

https://www.sofoot.com/johnny-rep-c-est-a-saint-etienne-que-j-ai-ete-le-plus-heureux-203752.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Rocheteau

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dimitri_Payet#%C3%89closion_chez_les_Verts_(2007-2011)

https://www.asse.fr/fr/actualites/joyeux-anniversaire-robert-herbinn–ac22348

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *